Laurent DOUCE

Laurent DOUCE

Professeur, Matériaux Organiques (DMO)laurent.douce@ipcms.unistra.fr
Poste: +33(0)3 88 10 71 07Bureau: 2028

Parcours universitaire

Laurent Douce débute ses études universitaires en Avignon, puis effectue son 2ème cycle à l’Université Louis Pasteur de Strasbourg. Après avoir obtenu un D.E.A. en Chimie des Métaux de Transition, il prépare une thèse de Doctorat dans le domaine de la catalyse et de la synthèse de ligands phosphorés sous la direction de P. Braunstein et de D. Matt.

Après un stage postdoctoral à l’Université de Neuchâtel dans le laboratoire du Pr. R. Deschenaux, il obtient un poste de Maître de Conférences à la Faculté de Chimie de Strasbourg.

Il rejoint l’équipe du Dr. Ziessel (E.C.P.M.) en 1992 où il initie un sujet concernant la synthèse par coordination sélective de métallomésogènes et leurs caractérisations.

C’est là qu’il synthétise les premiers mésogènes en forme d’hélice auto-organisés autour d’atomes de cuivre(I).

Liquid-crystalline metallo-helicates: New pathways for cooperative properties

Depuis janvier 2003, il est habilité à diriger des recherches. Il rejoint alors le Groupe des Matériaux Organiques de l’I.P.C.M.S.

Depuis 2009, Laurent est professeur des universités et ses principaux centres d’intérêt sont la synthèse de cristaux liquides à base de métaux de transition et l’élaboration de nouveaux nano-matériaux ainsi que la synthèse de matériaux ioniques mésomorphes et multifonctionnels.

Electrodeposition of silver particles and gold nanoparticles from ionic liquid-crystal precursors.

Mesomorphic Imidazolium Salts: New Vectors for Efficient siRNA Transfection

Responsabilités

  • Depuis 2018 : Responsable des TP de Chimie Inorganique (licence de chimie)
  • Depuis 2013 : Directeur du Département des Matériaux Organiques, membre du bureau de direction et du conseil d’institut de l’IPCMS.
  • 2012- 2019 : Membre élu au conseil de la faculté de chimie de Strasbourg.
  • 2003-2012 : Responsable de la Licence de Chimie
  • 2002 à 2006 : Elu au C.E.V.U. de l’Université Louis Pasteur et vice-président de la Commission de Spécialistes en 32ème section de la Faculté de Chimie.

Formations et Etudes

  • 2003 H.D.R. : Laboratoire de Chimie Moléculaire préparé sous la responsabilité du Dr. R. Ziessel.
    Sujet : Synthèse et caractérisation de cristaux liquides organiques et organométalliques à base d’oligopyridines.
    Examinateurs : J.P. Sauvage, A. Skoulios, A. Ribeiro, M. Veber.

Angew. Chem. Int. Engl. Ed., 1998, 37, 16, 2205

  • 1992 Stage post-doctoral : Pr. R. Deschenaux, Université de Neuchâtel, CH. Bourse du Fonds Industriel Suisse. Sujet : Synthèse de métallomésogènes contenant un cœur arène chrome.
  • 1992 Doctorat : Laboratoire de Chimie de Coordination Université de Strasbourg, préparé sous la direction du Dr P. Braunstein. Boursier M.R.T.
    Sujet : Synthèse et réactivité de complexes mono- et hétéro-nucléaires stabilisés par des béta-cétophosphines.
    Examinateurs : R. Corriu, D. Grandjean et J. A. Osborn.

Financements

  • 2006 A.N.R. NANORGYSOL (cellule photovoltaïque hybride 35 Keuros, partenaire).
  • 2006 A.N.R. Neutromania (Financement 95 keuros).
  • 2010-2014 Projet européen NEDENSAA NuPNET (détection de Neutron, 10Keuros pour des work-shop).
  • 2011 Contrat industriel avec Saint Gobain Recherche (100 k euros).
  • 2015 Pré-Maturation SATT-Conectus Alsace 35Keuros
  • 2015-2017 Projet LIONS (Maturation SATT-Connectus, 350 Keuros co-responsable )
  • 2015-2019 ANR -15-CE39-0004 Outsmart (387 Keuros, responsable).
  • 2019-2021 Prématuration-CNRS Luxcifer (100Keuros, co-responsable)
  • 2021 Prématuration-CNRS Noctiferium (115 Keuros, co-responsable)

Recherches actuelles

Notre travail de recherche consiste à de la synthèse multi-étapes en chimie organique et de coordination (métaux de transition) pour préparer des matériaux ioniques multifonctionnels (luminescence, chiralité, ferroélectrique, piézoélectrique…) pouvant avoir des applications allant de la biologie à la détection de rayonnements ionisants (Neutron, Gamma…).

Luminescent Ionic Liquid Crystals
Based on Naphthalene-Imidazolium Unit

Nous menons de front également la valorisation de ces matériaux ioniques multifonctionnels en collaboration avec des industriels pour les amener sur le marché. Dans ce cadre, nous avons développé des structures moléculaires scintillantes capables de détecter les neutrons quelle que soient leurs énergies en les discriminant des rayonnements Gamma. Une première application a été testée en janvier 2021 à la centrale nucléaire de Fessenheim en partenariat avec P2R, Carmelec et EDF (lettre 208 IN2P3 02/2021).

Dans le cadre de la prématuration-CNRS Noctiferium, nous allons développé des compétences dans la cristallogenèse de matériaux organique pour obtenir des monocristaux photoniques centimétriques.

Scintillateurs Ioniques

Publications et brevets