Tom FERTÉ

Tom FERTE

Ingénieur, Surfaces et Interfaces (DSI)tom.ferte@ipcms.unistra.fr
Poste: +33(0)3 88 10 71 14Bureau: 1050

Parcours de recherche

2020-aujourd’hui : Ingénieur d’études (CDD) en microscopie électronique à balayage, IPCMS, Université de Strasbourg, CNRS
Missions : Gestion de la plateforme de microscopie électronique à balayage de Cronenbourg (MEB-Cro), réalisation de préstations internes et externes (secteur public et privé), rédaction des rapports d’expériences, formation des utilisateurs, soutien technique et scientifique, entretien des appareils et des infrastructures, gestion des consommables, promotion de la plateforme.

2018-2020 : Ingénieur de recherche (CDD) en magnétométrie, IJL, Université de Lorraine, CNRS
Missions : Gestion de la plateforme de Magnétisme, réalisation de mesures magnétiques dans le cadre de collaborations scientifiques et de prestations (échantillons : films minces, nanoparticules, massifs, en solution…), rédaction des rapports d’expériences, formation des utilisateurs, soutien technique et scientifique, entretien des appareils et des infrastructures, gestion des consommables, promotion de la plateforme et du réseau européen et francophone de magnétométrie, mise en œuvre et application d’une démarche Qualité

2014-2018 :Doctorat, IPCMS, Université de Strasbourg, CNRS.
Intitulé : Dynamique ultrarapide de l’aimantation dans les alliages de métaux de transitions (MT) et de terres rares (TR)
Missions : Conception et élaboration d’alliages MT-TR, caractérisation physique des échantillons en laboratoire et sur synchrotrons (XMCD, trXMCD, tr-XRMR, PES, tr-PES, MOKE, tr-MOKE, AES, XAS, VSM-SQUID)

2013-2014 : Stage de Master 1 et 2, IJL, Université de Lorraine, CNRS
Intitulé : Modification de la température de curie d’un alliage FeV en appliquant une tension électrique sur une jonction tunnel magnétique (JTM)
Missions : Élaboration (MBE), caractérisation structurelle (RHEED, XPS et DRX), structuration (lithographie optique), caractérisation magnétique (SVSM) et électrique (PPMS) des JTM.

Parcours universitaire

2014-2018 : Doctorat : « Dynamique ultrarapide de l’aimantation dans les alliages de métaux de transitions et de terres rares », IPCMS, Université de Strasbourg, CNRS

2012-2014 : Master, Matière Condensée et Nanophysique, Université de Lorraine, Vandoeuvre-lès-Nancy

2011-2012 : Licence Physique, Université Henri Poincaré, Vandoeuvre-lès-Nancy

2010-2011 : DEUG Physique Chimie, Université Henri Poincaré, Vandoeuvre-lès-Nancy

2008-2010 : DUT Mesures Physique, Université Paul Verlaine, Metz

Recherches actuelles

Soutien à la recherche réalisée au sein du département de surface et interface (DSI) de l’IPCMS.

Publications

[1]
E. Jal, V. López-Flores, N. Pontius, T. Ferté, N. Bergeard, C. Boeglin, B. Vodungbo, J. Lüning, N. Jaouen, Structural dynamics during laser-induced ultrafast demagnetization, Physical Review B. 95 (2017) 184422. https://doi.org/10.1103/PhysRevB.95.184422.
[1]
T. Ferté, G. Malinowski, E. Terrier, V. Halté, L.L. Guyader, K. Holldack, M. Hehn, C. Boeglin, N. Bergeard, Laser induced ultrafast 3d and 4f spin dynamics in CoDy ferrimagnetic alloys as a function of temperature, Journal of Magnetism and Magnetic Materials. 530 (2021) 167883. https://doi.org/https://doi.org/10.1016/j.jmmm.2021.167883.
[1]
T. Ferté, N. Bergeard, G. Malinowski, E. Terrier, L.L. Guyader, K. Holldack, M. Hehn, C. Boeglin, Ultrafast demagnetization in buried Co80Dy20 as fingerprint of hot-electron transport, Journal of Magnetism and Magnetic Materials. 485 (2019) 320–324. https://doi.org/10.1016/j.jmmm.2019.04.068.
[1]
T. Ferté, N. Bergeard, L. Le Guyader, M. Hehn, G. Malinowski, E. Terrier, E. Otero, K. Holldack, N. Pontius, C. Boeglin, Element-resolved ultrafast demagnetization rates in ferrimagnetic CoDy, Physical Review B. 96 (2017) 134303. https://doi.org/10.1103/PhysRevB.96.134303.
[1]
T. Ferté, N. Bergeard, G. Malinowski, R. Abrudan, T. Kachel, K. Holldack, M. Hehn, C. Boeglin, Ultrafast hot-electron induced quenching of Tb $4f$ magnetic order, Physical Review B. 96 (2017) 144427. https://doi.org/10.1103/PhysRevB.96.144427.