Wolfgang WEBER

Wolfgang WEBER

Professeur, Magnétisme des objets nanostructurés (DMONS)wolfgang.weber@ipcms.unistra.fr
Poste: +33(0)3 88 10 70 87, +33(0)3 88 10 70 02Bureau: 1048

Parcours de recherche

1988-1992: Thésard, RWTH Aachen (Allemagne). Étude des états d’interface par photoémission polarisée en spin.

1993-1995: Post-doctorand, IBM Rüschlikon (Suisse). Étude des films magnétiques ultraminces et des microstructures par microscopie électronique à balayage polarisée en spin.

1995-2002: Senior scientist, ETH Zürich (Suisse). Étude des films ferromagnétiques minces par spectroscopie électronique résolue en temps et en spin.

depuis 2002: Professeur, U. Strasbourg

Parcours universitaire

Etudes de physique à Cologne (Allemagne)
1988: Diplôme de physique
1988-1992: Doctorat en physique à RWTH Aachen (Allemagne)

Recherches actuelles

Réflexion des électrons polarisés en spin pour comprendre le comportement très particulier de la réflexion dépendante du spin dans des couches contenant du carbone déposées sur des ferromagnétiques (F. Djeghloul et al., Phys. Rev. B 89, 134411 (2014).). Nos études récentes montrent clairement que la disparition de la dépendance du spin de la réflexion d´électrons est encore plus générale et existe également pour beaucoup d´autres éléments du système périodique.

Étude de la très forte polarisation de spin des spinterfaces organiques à température ambiante. La présence d’états d’interface hautement polarisés en spin à l’interface ferromagnétique métal-organique ne semble pas être limitée uniquement aux systèmes organiques conjugués comme on le croit habituellement (F. Djeghloul et al., J. Phys. Chem. Lett. 7, 2310 (2016).).

Pour concevoir des dispositifs multifonctionnels utilisant la riche palette de propriétés électroniques proposée par l’ingénierie moléculaire, il est crucial pour le domaine de recherche de la spintronique organique de créer des spinterfaces organiques en utilisant des molécules ayant une propriété intrinsèque. Cependant, dans de nombreux cas, le contact direct entre la couche ferromagnétique et les molécules dégrade la qualité de la couche moléculaire. Une solution à ce problème est l’utilisation d’un constituant moins réactif dans la structure multicouche, tel que le Cu, qui sépare la couche ferromagnétique des molécules. Une telle « spinterface protégée » présente une polarisation de spin très significative et est donc toujours active du point de vue spintronique (E. Urbain et al., Adv. Funct. Mater. 28, 1707123 (2018).). D´un intérêt particulier sont les très « délicates » molécules à transition de spin (SCO), dans lesquelles l’état de spin de l’ion métallique central peut être modifié à l’aide de stimuli externes tels que la température et la lumière.

Pour maîtriser l’interaction délicate des propriétés électroniques au sein d’un dispositif à l’état solide, nous transposerons les propriétés fondamentales de la science des matériaux des spinterfaces protégées aux études de dispositifs nanospintroniques moléculaires. Pour ce faire, nous utiliserons notre nouveau procédé de nanojonction de 300 nm de diamètre, basé sur la lithographie nanosphérique, qui fonctionne avec des hétérostructures entières préparées in situ et n’expose pas la couche organique ou les flancs de l’échantillon aux solvants (K. Katcko et al., Adv. Funct. Mater. 31, 2009467 (2021).).

Publications

  • Direct observation of a highly spin-polarized organic spinterface at room temperature; F. Djeghloul et al., Sci. Rep. 3, 1272 (2013).
  • Breakdown of the electron-spin motion upon reflection at metal-organic or metal-carbon interfaces; F. Djeghloul et al., Phys. Rev. B 89, 134411 (2014).
  • Exchange bias and room-temperature magnetic order in molecular layers; M. Gruber et al., Nat Mater. 14, 981 (2015).
  • Spin-dependent hybridization between molecule and metal at room temperature through interlayer exchange coupling; M. Gruber et al., Nano Lett. 15, 7921 (2015).
  • High Spin Polarization at Ferromagnetic Metal−Organic Interfaces: A Generic Property, F. Djeghloul et al., J. Phys. Chem. Lett. 7, 2310 (2016).
  • Cu metal / Mn phthalocyanine organic spinterfaces atop Co with high spin polarization at room temperature; E. Urbain et al., Adv. Funct. Mater. 28, 1707123 (2018).
  • Encoding Information on the Excited State of a Molecular Spin Chain; K. Katcko et al., Adv. Funct. Mater. 31, 2009467 (2021).