Benoît GOBAUT

Benoît GOBAUT

Ingénieur de Recherche, Magnétisme des objets nanostructurés (DMONS)benoit.gobaut@ipcms.unistra.fr
Poste: +33(0)3 88 10 70 92Bureau: 11

Parcours de recherche

2020 :

Ingénieur de Recherche à l’Institut de Physique et Chimie des Matériaux de Strasbourg.

  • Responsable des installations de croissance MBE et Cluster Hybride pour la croissance de multicouches hybrides métaux-oxydes-molécules pour application en spintronique moléculaire.

2018-2020 :

Postdoctorat au Laboratoire Léon Brillouin.

  • Etude de la conformation magnétique de nanoparticules d’analogue de bleu de Prusse par diffusion de neutrons.

2016-2018 :

Postdoctorat au synchrotron SOLEIL (ligne DEIMOS).

  • Etude par spectroscopie operando (XMCD/XAS) de systèmes magnéto-électriques.

2013-2016 :

Postdoctorat au synchrotron Elettra (ligne APE).

  • Etude par spectroscopie operando (XAS/XMCD/XPS) de systèmes magnéto-électriques ou multiferroïques. Etude de surface et interface d’oxydes.

Parcours universitaire

2010-2012 :

Doctorat à l’Institut des Nanotechnologies de Lyon (École Centrale de Lyon).

  • Titre : « Systèmes épitaxiés faiblement liés : le cas Ge/SrTiO3 ». Etude structurale (XRD) et physico-chimique (XPS) d’interface semiconducteur – oxyde pendant les premiers stades de la croissance.

2006-2009 :

Ecole d’Ingénieur Grenoble-INP PHELMA/ TU Darmstadt (master FAME).

Recherches actuelles

Ingénieur de Recherche dans l’équipe spintronique hybride depuis 2020, je suis en charge du cluster de croissance hybride qui regroupe une chambre de pulvérisation cathodique, une chambre d’évaporation de métaux et une chambre d’évaporation de molécules, toutes interconnectées sous ultra-vide. Cet équipement permet l’étude de systèmes multicouches hybrides intégrant des molécules, des métaux et des oxydes simples pour des applications en spintronique moléculaire. Je suis aussi responsable de la chambre d’épitaxie par jet moléculaire dédiée à la croissance de multicouches de métaux et d’oxydes simples.

Je m’intéresse, en ce moment, particulièrement à la famille des molécules oxocarbon acids (CnH2On) qui présentent des propriétés ferroélectriques (n=5;n=6) ou anti-ferroélectriques (n=4) intégrables dans des dispositifs hybrides.

Publications

Auteur et co-auteur de 26 publications dans des revues internationales à comité de lecture depuis 2010.

Voici une liste non exhaustives de publications de ces 3 dernières années :

[1]
C. Bigi, S.K. Chaluvadi, A. Galdi, L. Maritato, C. Aruta, R. Ciancio, J. Fujii, B. Gobaut, P. Torelli, I. Vobornik, G. Panaccione, G. Rossi, P. Orgiani, Predominance of z(2)-orbitals at the surface of both hole- and electron-doped manganites, Journal of Electron Spectroscopy and Related Phenomena. 245 (2020) 147016. https://doi.org/10.1016/j.elspec.2020.147016.
[1]
F. Schleicher, M. Studniarek, K.S. Kumar, E. Urbain, K. Katcko, J. Chen, T. Frauhammer, M. Herve, U. Halisdemir, L.M. Kandpal, D. Lacour, A. Riminucci, L. Joly, F. Scheurer, B. Gobaut, F. Choueikani, E. Otero, P. Ohresser, J. Arabski, G. Schmerber, W. Wulfhekel, E. Beaurepaire, W. Weber, S. Boukari, M. Ruben, M. Bowen, Linking Electronic Transport through a Spin Crossover Thin Film to the Molecular Spin State Using X-ray Absorption Spectroscopy Operando Techniques, ACS Applied Materials & Interfaces. 10 (2018) 31580–31585. https://doi.org/10.1021/acsami.8b11495.
[1]
J.-P. Kappler, E. Otero, W. Li, L. Joly, G. Schmerber, B. Muller, F. Scheurer, F. Leduc, B. Gobaut, L. Poggini, G. Serrano, F. Choueikani, E. Lhotel, A. Cornia, R. Sessoli, M. Mannini, M.-A. Arrio, Ph. Sainctavit, P. Ohresser, Ultralow-temperature device dedicated to soft X-ray magnetic circular dichroism experiments, Journal of Synchrotron Radiation. 25 (2018) 1727–1735. https://doi.org/10.1107/S1600577518012717.